Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

bonjour !

 

madeleine est la tante de mon amie edith, vivant à dakar, et qui a mitonné un poulet yassa dont je garde un souvenir extraordinaire, ainsi que de toute la journée d'ailleurs

je l'ai suivie au marché dès le saut du lit pour les courses et collé au tablier à la cuisine pour ne rien rater de toute la préparation

c'était en mai 2005 lors d'un de mes voyages au sénégal, aujourd'hui j'ai ordonné la recette pour vous éviter mes gribouillages pris au vol sur un emballage sur mes genoux .... 

 

mais lorsqu'on déguste le poulet yassa de madeleine, on oublie tout le reste, on ne pense plus à rien, sinon au gout du plat qui nous envahit et qui, des années plus tard, est toujours présent 

 

ceci dit j'ai gardé l'emballage sur lequel j'ai pris mes notes, et je le garde bien précieusement comme un trésor qu'il est

 

mais trève de bavardage, voici la photo, et la recette !

 

 

poulet-yassa.JPG

 

 

* un gros poulet (j'ai pris uniquement des ailes, mon bonhommet adore les tenir en main)

* 4 càs huile d'arachide ou de maïs

* 3 gros citrons ou 4 petits

* 2 gousses d'ail (minimum)

* 1 cube de bouillon

* 6-7 oignons

* 1 cuiller à soupe de moutarde de dijon

* quelques piments secs (j'en ai mis 5)

* éventuellement du laurier si vous en avez

 

 

 

Préparation :

 

 

le matin préparer la marinade : mélanger dans un grand plat l'huile avec le jus des citrons, l'ail, le cube de bouillon, y verser les oignons coupés en tranches fines et mélanger

ajouter les morceaux de poulet et laisser mariner au frais jusqu'au soir, en mélangeant de temps en temps en cours de journée

 

(ça vous laisse le temps pendant ce temps de siroter quelques verres de vin de palme, au frais sur la terrasse, à l'ombre du manguier ... un petit creux ? tendez la main et cueillez une mangue, c'est mur à point et prêt à savourer ...)

 

 

égoutter ensuite les morceaux de poulet et les faire rissoler rapidement dans une casserole (pas besoin d'huile, il y en a déjà dans la marinade), réserver

 

verser les oignons et la marinade dans la casserole, ajouter la moutarde, les piments et le laurier

 

remettre le poulet, couvrir et laisser cuire à feu TRES TRES doux pendant une heure en remuant de temps en temps

 

servir avec du riz, idéalement du riz brisé comme là-bas, faute de mieux un riz blanc conviendra

 

 

Bon Appétit !!

 

 

 

NB.

1/ le cube de bouillon : j'ai utilisé pour cette recette du bouillon cube sénégalais de la marque "jumbo", ne cherchez pas, c'est introuvable ici ou quasiment, je me suis fait ramener le mien par une amie qui venait en visite en europe car j'avais épuisé mon stock; le jumbo c'est ce qui donne cette petite touche unique à mes plats sénégalais, que ce soit le yassa, ou le mafé, sans jumbo y'a pas le gout du pays !

 

2/ les piments : idem, ce sont de minuscules piments rouges secs d'environ 1 cm de long, ramenés aussi du sénégal, un énorme sac pour quelques centimes d'euros j'ai du stock pour encore un an au moins ! et pour ceux qui se poseraient la question, je cuisine souvent des plats africains et le piment, bien dosé, n'a jamais posé de souci particulier pour mon petit garçon de 2 ans, mais je prends soin quand même de ne pas lui en mettre directement dans son assiette !

 

3/ le sénégal, en général, je peux en parler pendant des heures, j'y ai vécu, voyagé, dans tous les sens, toutes les provinces, entre septembre et mai à plusieurs reprises par périodes de 3 semaines ... le coup de foudre pour le pays a été immédiat, de même que pour les gens, les relations amicales, chaleureuses, les paysages à couper le souffle quand on arrive à ziguinchor par la route, ou quand on traverse le pays en voiture ... lorsque l'avion amorce sa descente pour atterrir à dakar mon coeur se serre d'émotion et c'est comme si je rentrais chez moi ... j'aimerais faire partager mon amour pour ce pays, pour mes amis, au moyen de la cuisine, et j'espère aujourd'hui y avoir un peu réussi !

 

bonne journée


Tag(s) : #cuisine du monde